L’assuré

L’assuré
L’assuré est celui sur lequel le contrat est conclu. C’est donc nécessairement une personne physique. Le plus souvent, il est aussi le souscripteur. Mais il est possible que ce soit une tierce personne si le souhait du souscripteur est d’assurer un capital à un bénéficiaire en cas de décès de cette personne. Dans ce cas présent, l’assuré doit donner son consentement par écrit en indiquant le capital garanti. Cette situation peut se rencontrer par exemple lorsque des grands-parents (souscripteurs) concluent un contrat en prévoyant le versement d’un capital à leurs petits enfants (bénéficiaires) en cas de décès de l’un des deux parents (assurés).