Les modes de gestion de l’assurance vie

Les modes de gestion

Le souscripteur a la possibilité de choisir entre différents modes de gestion de son contrat.

1- La gestion profilée
Dans ce type de gestion, le souscripteur confie la gestion de son contrat à des experts financiers qui choisissent les valeurs et la répartition des actifs selon le profil déterminé. Ce dernier peut être prudent, équilibré ou alors dynamique. Dans ce cas-ci, les actions seront privilégiées comme investissement. Avec cette gestion profilée, le client n’intervient qu’indirectement dans le choix des supports. C’est l’assureur qui arbitre lui-même en fonction des choix fixés par l’épargnant. Les frais en cas d’arbitrage ne sont pas prélevés puisqu’ils sont réalisés dans le cadre du profil défini.

2- La gestion libre

Elle est également appelée gestion directe. Elle permet au souscripteur de choisir lui même les fonds sur lequel il va investir. Il répartit son épargne en fonction de ses objectifs de rentabilité et des risques qu’il est prêt à prendre.

3- La gestion à horizon
On parle aussi de gestion pilotée ou évolutive. Le principe est de faire évoluer la répartition des fonds en fonction de l’avancée de l’âge de l’assuré. On part donc d’une gestion dynamique basée sur des fonds actions pour aller progressivement vers des fonds obligataires. Au terme du contrat, la part de risque devient faible. En réduisant petit à petit et automatiquement la partie actions, l’assuré se couvre ainsi contre les risques d’un krach boursier.